Amykita nous plonge dans un univers onirique, à travers un processus créatif qu’elle qualifie d’autobiographique et de narratif. Chaque titre a été composé et enregistré seule chez elle, vécu dans l’intensité émotionnelle du moment.

L'EP "Golden Days" d’Amykita est le premier volet d'une trilogie où elle retracera les trois phases de sa rupture avec authenticité et vulnérabilité : la dépression, la colère et l'honneur.

Elle a joué dans la rue et dans des bars à Montpellier et à Nice. Elle est soutenue par Odace Music, basé à Paris. 

LOGO-ODACE-NOIR-PNG-300x300.png

« Amykita a une approche vocale profondément émotive avec des claviers doux, des rythmes lointains et des choeurs envoûtants. » (Rag Talent)

« C’est dans les tragédies amoureuses que mon univers artistique a été peint ».